La magnétothérapie : 10 effets bénéfiques sur la santé

A mesure que l’homme est soumis à davantage de risques sanitaires, les types de traitement font leur apparition, les uns faisant mieux leurs preuves que les autres. Les pratiques délaissées d’hier en arrivent à prendre le pas sur celles actuelles et la médecine classique et moderne se voit aisément talonnée. De façon spécifique, les questions du bien-être au quotidien sont celles qui occupent le mieux le plateau des discussions car on estime qu’elles sont en avant-plan de tout réel problème de santé. C’est ainsi que l’on accorde une place d’honneur à l’ensemble des éléments qui relèvent de l’environnement immédiat. De même, recours est fait à de nombreuses pratiques parmi lesquelles la magnétothérapie occupe à ce jour une place de choix. Simple phénomène de mode ou pratique aux vertus avérées, les soins par les aimants ont connu un regain d’intérêt depuis plusieurs années. Ils ont longtemps été vus sous un angle purement traditionnel avant de recevoir un coup de pouce de par différentes études qui ont confirmé leur efficacité d’une part, et différents autres témoignages et cas de satisfactions qui ont conforté l’opinion dans l’option d’utiliser les aimants pour se soigner, d’autre part.Dans cette optique, les produits magnétiques sont connus pour soulager et guérir d’une multitude de pathologies. Ces composantes importantes de l’industrie de la santé en Asie, en l’occurrence au Japon et en Chine, incarnent une partie de plus en plus perceptible des alternatives en matière de médecine aux Etats-Unis et en Europe. Nous nous proposons dans cet article de revenir sur l’essentiel de cette pratique en vue d’en présenter les principaux bienfaits sur l’organisme.

Qu’est-ce que la magnétothérapie

La thérapie magnétique est une méthode sûre, non invasive de l’application de champs magnétiques sur le corps à des fins thérapeutiques. En d’autres termes, la magnétothérapie est l’utilisation d’aimants spécifiques pour aider les parties du corps qui sont affectées à guérir plus rapidement en augmentant les champs magnétiques autour d’elles. Les partisans de la thérapie magnétique croient que le sang est lui-même magnétique et que les aimants attirent et drainent du sang sain vers les parties à soigner. En outre, on pense que les aimants pourraient améliorer d’autres aspects de la vie en permettant par exemple de mieux dormir et bénéficier de nombreux autres avantages sans effets secondaires défavorables.

Les origines

Pendant des milliers d’années, l’émerveillement et la magie ont été associés aux forces mystérieuses exercées par des aimants naturels – roches riches en magnétite, aujourd’hui appelées pierre de magnétite. De nombreuses personnes attribuent la magnétothérapie au médecin et alchimiste Paracelse (1493-1543), qui a alors estimé que les aimants pouvaient « attirer » et extirper du corps les maladies, au même titre qu’ils ont le pouvoir d’attirer le fer.Cette appréhension est fortement soutenue, notamment par des écrivains et chercheurs, à l’instar de Charles Mackay, qui, dans son ouvrage « Extraordinaires illusions populaires et la folie des foules » paru en 1841, dit de Paracelse que «sa prétention à être le premier des magnétiseurs ne peut guère être contestée ».

Toutefois, Paracelse était également conscient du rôle important de l’esprit du patient dans le processus de guérison. Il écrit à cet effet: «L’esprit est le maître, l’imagination est l’instrument, le corps est le matériau plastique. L’atmosphère morale entourant le patient peut avoir une forte influence sur l’évolution de la maladie. Ce n’est pas la malédiction ou la bénédiction qui fonctionne, mais l’idée. L’imagination produit l’effet. » Paracelse était apparemment bien conscient de l’effet placebo.

Le développement qu’a connu l’Angleterre au XVIIIe siècle avec les aimants en acier au carbone, plus puissants que les aimants naturels, a apporté un regain d’intérêt dans les pouvoirs de guérison par les aimants, et parmi ceux qui s’y intéressent, MaximilianHell, un professeur d’astronomie à l’Université de Vienne en Autriche.

Le professeur Maximilian fait plusieurs cures en se servant des aimants en acier, mais il a rapidement été éclipsé par un ami qui a emprunté ses aimants pour traiter une jeune femme souffrant d’une maladie mentale grave. Cet ami répondant au nom de Franz Mesmer (1734-1815), obtint presque automatiquement une promotion généralisée de sa théorie du « magnétisme animal » à partir de son succès obtenu grâce à ce que l’on désignerait comme « les aimants de Maximilian Hell ».Bien qu’il ait d’abord utilisé de vrais aimants, il a découvertpar la suite, qu’il pourrait lui être possible de « magnétiser « pratiquement tout autre objet–du papier, du bois, du cuir, de l’eau – et produire le même effet sur les patients. Il conclutalors que le magnétisme animal résidait en lui-même, et que les différents matériaux aidaient simplement l’écoulement du « fluide universel » entre lui et les patients.

Franz Anton Mesmer connut tellement de succès à Paris qu’en 1784, le roi Louis XVI créa une Commission royale d’enquête pour évaluer les allégations du magnétisme animal, une commission dont les membres comprenaient entre autres Antoine Lavoisier et Benjamin Franklin.

Ils menèrent une série d’expériences aboutissant à la conclusion selon laquelle tous les effets observés pouvaient être attribués à la puissance de suggestion, et que «la pratique de l’aimantation est l’art d’accroître l’imagination par degrés. » Thomas Jefferson (troisième président des Etats-Unis), en arrivant à Paris peu après le rapport de la Commission, nota dans son journal: «le magnétisme animal est mort, ridiculisé. »

Ridiculisé, peut-être, mais pas mort. Mesmer lui-même disparu de la vue du public, mais la « magnétisation » a persisté sous diverses formes. Plusieurs précurseurs de la thérapie magnétique ont étudié l’hypnose et développé diverses formes de l’hypnothérapie. (La transe autrefois induite chez un grand nombre de patients de Mesmer est appelée aujourd’hui une transe hypnotique, et la plupart des dictionnaires définit mesmérisme comme un synonyme de l’hypnotisme.) Un autre Américain qui s’est intéressé à la guérison magnétique fut Daniel David Palmer, qui créa une école de cure magnétique éponyme dans l’Iowa au cours des années 1890. Ses idées sont développées dans le système de la chiropratique.

La plupart de ces sous-produits du mesmérisme, comme Mesmer lui-même, a cessé d’utiliser des aimants réels. Mais le développement de la technologie électrique à la fin du XIXe siècle, a marqué le grand public avec les pouvoirs mystérieux des champs électriques et magnétiques, et les aimants thérapeutiques connurentainsi une renaissance, avec de nombreux « médecins » promouvant les aimants comme soulageantla douleur, améliorant le sommeil, et guérissant une grande variété de maladies. Le plus remarquable d’entre eux est le Dr CJ Thacher, dont le catalogue de vente par correspondancedatant de 1886 proposait une variété de vêtements magnétiques, et un costume complet contenant plus de 700 aimants, fournissant «une pleine et entière protection de tous les organes vitaux du corps ».

Au XXe siècle, les scientifiques et ingénieurs ont développé de plus puissantsaimants permanents. Il s’agit des aimants enAlnico dans les années 1930, des aimants en ferrite (céramique) dans les années 1950, et des aimants de terres rares dans les années 1970 et 1980. Les récents aimants de terres rares (néodyme, fer, bore) sont plus d’une centaine de fois plus puissants que les aimants en acier disponibles au cours du siècle dernier. Aussi bien les aimants en ferrite que les nouveaux types d’aimants ont eu un impact énorme sur la technologie moderne, mais ils ont également redynamisé l’intérêt à utiliser les aimants permanents pour la thérapie magnétique.

Fonctionnement des aimants

Il ya eu beaucoup d’explications logiques sur la façon dont les aimants fonctionnent. Une explication pour le succès de la thérapie magnétique a été la façon dont ils utilisent les champs magnétiques des cellules. Lorsqu’une maladie envahit le corps, elleentrave ces champs magnétiques de sorte à les désorienter dans les cellules. Les aimants interviennent pour permettre de réaligner ces champs, et deviennent de ce fait un facteur important dans le traitement des maladies.

Les aimants augmentent également la circulation sanguine en attirant et en repoussant les particules chargées dans chaque cellule. L’amélioration de la circulation augmente la quantité de chaleur produite dans le corps et permet le passage rapide des éléments nutritifs et de l’oxygène pour la partie concernée, ce qui accélère le processus de guérison. La chaleur produite permet également de réduire l’enflure dans les zones touchées du corps.

Toutes les explications tiennent la nature comme source des pouvoirs de guérison des aimants. Ils travaillent avec notre corps pour induire la guérison naturelle, sans effets secondaires, ce qui pourrait expliquer leur popularité croissante.

De nombreux professionnelsde la santé soulignent que le corps contient environ 4-5 grammes de fer, dans le sang, dans une partie appelée hémoglobine, et dans les muscles, dans une partie appelée la myoglobine. L’utilisation d’un aimant augmente le mouvement de l’hémoglobine, ce qui accélère également le flux sanguin. Lorsque le flux sanguin augmente, les dépôts dans les parois des vaisseaux sanguins sont diminués et disparaissentfinalement. L’élimination de ces dépôts permet au sang de circuler sans problème et diminue le risque d’hypertension artérielle.

Les bénéfices de la magnétothérapie sur la santé

La thérapie magnétique est courammentadministrée au moyen de bracelets magnétiques, colliers magnétiques et autres bijoux magnétiques. Cesbijouxsont l’un des moyens les plus simples et les plus pratiques de bénéficier des aimants. Ils sont conçu pour positionner l’aimant sur ??la partie de la douleur ou à un point précis pour effets. Les bijoux magnétiques sont généralement fabriqués à partir d’aimants qui varient entre2500 et3000 Gauss d’intensité. Ils sontdans bien des cas conçus avec une base en acier inoxydable et sont en or ou argentés pour la durabilité. La thérapie magnétique s’administre également sous d’autres formes, notamment dansde l’eau, des oreillers, des semelles de chaussures, des genouillères, des mitaines et des correctifs. Voici différents cas dans lesquels un traitement magnétique s’avère bénéfique pour la santé.

1.Soulagement de la douleur

Les bracelets magnétiques et autres méthodes de thérapie magnétique sont utilisés pour soigner et soulager la douleur, en particulier les douleurs musculaires et articulaires telles que le syndrome du canal carpien, la douleur arthritique et la raideur musculaire. Ils interviennent également pour aider à soulager une douleur post-opératoire.

2. Anti-inflammatoire

L’efficacité de la thérapie magnétique a été prouvée dans la réduction de l’enflure et de la douleur associée à l’inflammation. Les bracelets magnétiques sont particulièrement populaires dans le traitement des douleurs musculaires et articulaires et dans la gestion de l’inflammation associée à l’arthrite.

3.Réglementation de la circulation sanguine

Les traitements magnétiques améliorent la circulation sanguine par leur interaction avec la teneur en fer dans les globules rouges. L’amélioration de la circulation sanguine à son tour augmente l’apport d’oxygène, l’élimination des déchets toxiques et améliore le processus de guérison naturelle du corps.

4.Stimulation Magnétique Trans-crânienne (SMT)

Il s’agit d’une nouvelle technique de thérapie magnétique expérimentale, qui emploie des champs magnétiques puissants pour stimuler la surface du cerveau. Les recherches cliniques dans ce domaine se focalisent autour de son potentiel dans le traitement de la dépression sévère, ainsi que la schizophrénie et l’épilepsie.

5. Evacuation du stress

La thérapie magnétique est pertinente pour aider à soulager le stress et soulager la dépression. Elle renforce en l’individu le sentiment de bien-être.

6. Raffermissement de la silhouette

La thérapie magnétique vient en aide aux personnes qui travaillent à perdre du poids et améliorer leur silhouette.

7. Energie

Des recherches ont montré que les personnes enregistrent une augmentation de leurs niveaux d’énergie, après avoir subi la thérapie magnétique. La force et l’endurance sont ainsi optimisées.

8. Sommeil paisible et relaxant

Des personnes bien portantes ainsi que des insomniaques ont révélé avoir connu une amélioration de la qualité de leur sommeil pour les uns et une facilité à dormir pour les autres, après un traitement magnétique. Les aimants agissent sur le système nerveux pour favoriser une relaxation complète lors du sommeil.

9. Soins de la peau

L’usage des objets magnétiques favorise une meilleure hydratation, et participe à l’amélioration de la texture de la peau ainsi qu’à l’entretien de la chevelure.

10. Atouts digestifs

Les aimants interviennent aussi dans la digestion pour en faciliter le processus. Le traitement met à l’abri de troubles digestifs.

Des effets secondaires éventuels ?

Selon la FDA (Food and Drug Administration), les aimants utilisés pour la thérapie magnétique sont généralement considérés comme sains pour l’organisme.

Si jusqu’à ce jour, les effets secondaires sur la santé restent quasi inexistants, les aimants peuvent toutefoisprovoquer un dysfonctionnement ou des dommages dans les dispositifs médicaux implantés tels que les stimulateurs cardiaques, les défibrillateurs, ou les pompes à perfusion. Comme avec de nombreux objets métalliques, les aimants peuvent causer de graves dommages s’ils se trouvent dans le champ immédiat de certains appareils.

Par ailleurs, il peut y avoir des problèmes physiques tels que les blessures des tissus mous ou orthopédiques, notamment pour les aimants les plus épais, si ces derniers sont placés dans les zones comportant de la graisse.

En outre, s’appuyer uniquement sur ce type de traitement et éviter ou retarder les soins médicaux conventionnels pour le cancer peut avoir des conséquences graves sur la santé. Les personnes ayant peu de connaissances à ce propos ne devraient pas y recourir dans un but médical sans l’aide d’un professionnel.