Traitement de l’eau pour le bien-être : Adoucisseur et filtration pour toute la maison

Les questions liées à la santé et au bien-être sont au cœur des préoccupations quotidiennes. Compte tenu des risques accrus auxquels sont exposées les personnes aussi bien dans leur cadre de vie que dans leur environnement de travail en passant par celui ludique ou autres, on accorde une part importante à tout ce qui touche ou entrave le bon fonctionnement de l’organisme. De surcroit, l’on accorde une part belle aux sujets ayant un rapport avec l’eau. Source de vie, elle est en effet vectrice d’un nombre considérable de maladies ou d’affections lorsqu’elle est mal traitée ou inadéquatement utilisée.En outre, l’eau compte indéniablement au nombre des éléments par lesquels rétablir de façon simple et naturelle un bien-être complet pour toute la famille. Ainsi, son traitement, tout comme celui des aliments devient un aspect important à inscrire au nombre des exigences sanitaires nutritionnelles ou alimentaires.

L’eau dans tous ses aspects

D’un point de vue scientifique, l’eau regorge naturellement de richesses minérales, d’ions et d’oligo-éléments.Chacun de ces éléments présente une vertu thérapeutique recherchée dans les divers traitements dont l’eau fait l’objet. Que ce soit sous la forme de vapeur sèche ou humide, pour la douche, sous forme de pulvérisation ou autres, l’eau se rend utile sous plusieurs aspects. Laquelle utilité a été perçue depuis l’époque antique où les peuples ont expérimenté ce que l’on appellerait aujourd’hui l’hydrothérapie (utilisation de l’eau à des fins thérapeutiques), aussi bien sous l’aspect chaud que froid de l’eau.Cet élément essentiel de notre environnement capte ainsi l’attention au même titre que notre corps d’autant plus que l’on sait qu’un organisme est constitué de 55 à 75% d’eau, en l’occurrence chez les personnes minces dont l’organisme en comporte davantage. L’eau indispensable à la survie, au-delà d’étancher une soif forte ou de prendre un bain relaxant, revêt donc bien d’autres qualités en ce qui concerne le bien-être et les soins du corps au quotidien. Outre les cas de consommation excessive par rapport à la dose nécessaire – soit plus de deux litres -, l’eau ne présente que des bienfaits sur l’organisme.

Les bienfaits de l’eau

L’eau est connue pour hydrater, purifier, contient de l’oxygène pour nourrir les muscles et dans bien d’autres cas, sert d’allié minceur. Son champ d’actions ne se limite cependant pas à cela. On peut être étonné des innombrables vertus dont regorge l’eau. En voici quelques-unes :

Rôle purificateur : L’eau intervient dans l’élimination des toxines par le drainage. A ce titre, une bonne consommation en eau variant autour de 1,5 litre par jour permet d’assainir le corps et de rendre son éclat à la peau.

Rôle amincissant :L’eau potable aide dans la perte de poids car elle élimine les sous-produits de la dégradation des graisses. Elle donne une impression de satiété sans faire grossir. Bien souvent, quelques gorgées d’eau peuvent repousser la faim en cas d’envie de grignoter peu justifiée. L’eau ne contient en outre pas de calories.

Rôle rajeunissant :L’eau redonne un coup de jeune avec une peau plus saine. Une peau bien hydratée procure un air plus jeune. L’eau aide à reconstituer les tissus de la peau, l’hydrate et augmente son élasticité.

Rôle digestif :L’eau augmente le métabolisme, car elle aide à la digestion. Elle va de pair avec les fibres de sorte à permettre les selles quotidiennes. Son rôle est tout aussi déterminant pour éviter les constipations.

Rôle dans la productivité :les vertus de l’eau se reflètent aussi à travers une meilleure productivité au travail. Le cerveau étant principalement constitué d’eau, cette dernière aide à mieux penser, à être plus alerte et plus concentré.

Rôle antifatigue :L’eau soulage de la fatigue.Utilisée par le corps dans l’élimination des toxines et des déchets du corps, son manque dans l’organisme emmène le cœur par exemple à travailler plus fort afin de pomper le sang oxygéné vers toutes les cellules. En conséquence, les autres organes vitaux s’épuisent et vous avec.

Rôle anti cancérigène :Des études portant sur l’appareil digestif révèlent que la consommation d’eau en bonne quantité réduit les risques de cancer de la vessie et du côlon. L’eau dilue la concentration des agents cancérigènes dans l’urine et réduit le temps dans lequel ils sont en contact avec paroi de la vessie.

Ce sont autant d’éléments et de domaines pour lesquels la consommation de l’eau dans de bonnes conditions est bénéfique à l’organisme. La réunion de ces conditions pour garantir une eau saine pour toute la famille passe par son traitement.

En effet, en dépit du traitement que subit l’eau avant d’arriver à votre robinet, elle peut dans bien des cas entartrer vos appareils ménagers et assécher votre peau. En d’autres termes, l’eau présente parfois des dépôts de calcaire qui ne favorisent pas une bonne hydratation. Un traitement par vos soins est alors nécessaire pour rendre davantage votre eau saine, selon que vous l’utilisez pour la boisson, pour le bain ou à d’autres fins. Les types les plus courants de traitement de l’eau pour la maison sont les adoucisseurs et les systèmes de filtration.

Pourquoi traiter votre eau

Il importe de souligner que l’eau disponible dans les robinets passe par un système de purification en usine, hautement contrôlé par l’état afin de garantir une consommation à volonté, sans conséquences néfastes pour l’organisme. Cependant, diverses raisons poussent certains particuliers à opter pour un traitement de l’eau pour l’utilisation domestique. Au nombre de ces raisons, figure en bonne place la présence de calcaire dans l’eau. Laquelle présence n’a aucune conséquence néfaste sur la santé mais est toutefois susceptible d’entraver le bien-êtreou le confort quotidien. L’on procède au traitement de l’eau pour la rendre davantage pure par élimination des traces de nitrates, fer, sulfates, pour pallier aux risques de pollution, pour protéger de la corrosion des appareils électroménagerset limiter la consommation énergétique engendrée par le dépôt de calcaire sur la parois de ces appareils, pour la rendre plus agréable au goût et aussi pour l’adapter aux différents usages spécifiques de la maison (boisson, cuisine, bain etc…).

Si vous optez pour le traitement de votre eau, vous devriez préalablement évaluer des paramètres tels que la nature actuelle de votre eau, votre consommation approximative et le besoin ou non de traiter toute ou partie de votre eau en fonction des usages. Ensuite pourriez-vous vous orienter vers la solution la plus adaptée.

Les solutions pour le traitement de l’eau à domicile

Diverses alternatives se présentent quant au traitement à administrer à votre eau à la maison. En la matière, un avis de spécialiste est généralement requis. Vous pouvez faire confiance à un plombier qui vous accompagnera dans le choix d’une solution adaptée à vos besoins. De même, des professionnels de la santé et du bien-être se spécialisent dans le traitement de l’eau pour tous les usages à la maison. C’est le cas de Nikken, une entreprise d’origine japonaise dont nous présenterons les solutions à très fort succès. Entre adoucisseurs d’eau et systèmes de filtration, vous aurez ainsi trouvé l’équation la plus appropriée pour le traitement de votre eau à la maison.

  • Les adoucisseurs d’eau

Il s’agit sans doute de l’un des appareils les plus utilisés actuellement dans le traitement de l’eau. A l’instar des antitartres, l’adoucisseur d’eau permet d’éliminer le calcaire. C’est un appareil qui traite essentiellement la dureté de l’eau ou, si l’on préfère, son indicateur de minéralisation.Installé sur votre système de canalisation traditionnel, il procède à l’élimination des ions magnésium et calcium qui engendrent la dureté. L’eau est alors traitée par échange ionique avant son arrivée dans les sanitaires et autres appareils électroménagers. Par le procédé d’échange ionique, le magnésium et le calcium présents dans l’eau sont échangés en sodium.

Entre autres avantages, l’adoucisseur d’eau permet de faire des économies d’énergie par la limitation de l’entartage. Ceci favorise une meilleure durée de vie des appareils électroménagers. En outre, l’eau adoucie, met à l’abri de l’assèchement de la peau. Si elle est préconisée pour les usages d’eau chaude (douche, machine à laver), elle est toutefois peu recommandée pour la cuisine ou la boisson car l’eau adoucie perd sa teneur en sels minéraux que sont le calcium et le magnésium. En outre, l’utilisation d’une telle eau est également déconseillée pour les besoins de jardinage.

Nikken propose une gamme variée d’adoucisseurs. L’autre avantage qu’offre cette entreprise résolument engagée dans le bien-être depuis plus de 35 ans est l’aspect multifonction de ses produits. Sa solutionMagna-Chargerse compose de puissants aimants de néodyme et de ferrite qui réduisent les agglomérats de minéraux, sans ajouter d’éléments chimiques ou de sel. L’appareilfacile d’installation (ne nécessitant pas un professionnel) réduit l’accumulation à l’intérieur des canalisations et participe à prolonger leur durée de vie. Il relève comme les autres produits de la gamme Nikken, d’une innovation de l’ingénierie magnétique. Ses principales faces magnétiques sont de polarité opposée.

  • Les filtres d’eau

Ils existent dans plusieurs variétés et leur rôle est tout aussi déterminant dans le traitement de l’eau, en l’occurrence pour la consommation. La filtration d’eau intervient dans la purification de l’eau de robinet et dans l’amélioration de son goût. Contrairement à l’aspect entartage qui occasionne des dépôts de calcaires sur les parois des appareils électroménagers et augmente la consommation en électricité, l’eau traitée par filtration conserve et optimise les qualités minérales pour un meilleur impact sur la santé. En la matière, Nikken propose sa technologie PiMag, qui transforme l’eau du robinet en eau vivante.

Le système Nikken PiMagélimine au mieux les contaminants tout en enrichissant l’eau de minéraux. De par une récente expérience, le système de filtration en 3 étapes du PiMag Maxi a montré de nouvelles améliorations dans laréduction des contaminants et de minéraux, prouvant ainsi que la capacité plus grande du PiMag Maxi est en mesure de réduire d’avantage les contaminants tels le fer dans des endroits de haute concentration. Le système se démarque de loin des autres en ce sens qu’il combine la technologie magnétique de Nikken, celle des infrarouges lointains ainsi que plusieurs couches de soie, de membrane et de de filtres de céramique. De façon classique, il est opérationnel par rattachement au robinet, sans ajout de pression ni besoin en électricité. Il écarte la concentration de métaux lourds, de fertilisants et autres pesticides dont la présence a parfois été recensée dans l’eau. Ainsi, le système d’eau PiMag de Nikken emploie ses filtres de précision pour éliminer l’ensemble des indésirables au nombre desquels l’aluminium, le fer, le mercure, le soufre, le plomb et d’autres composés organiques.

Pour la douche, la marque propose également le système PiMag Ultraqui combine la filtration avancée redox (réduction-oxydation) avec la technologie PiMag. Ce système réduit jusqu’à 90% du chlore de par un procédéau cuivre-zinc, sans ajout de produits chimiques. Un filtre superfin de deux microns retire un grand nombre d’autres contaminants de l’eau. La pomme de douche est dotée d’un sélecteur à cinq réglages, y compris Pure Mist, un jet qui nettoie en profondeur. Le système de douche PiMag Ultra est également doté des technologies pi et magnétique, des innovations exclusives aux produits de filtration d’eau PiMag de Nikken.

La gamme entière de traitement de l’eau pour le bien-être par Nikken est composée d’autres solutions telles que le PiMag Waterfall ou encore le PiMag Aqua. Le premier est basé sur les principes de filtration d’eau des cours d’eau du Japon, dont les propriétés minérales et alcalines sont reconnues depuis des siècles. Le second pour sa part est un système d’eau gravitationnelconçu pour êtreutilisé avec toute fontaine d’eau standard ou distributeur d’eau chaude et froide.

Les facteurs qui influencent les besoins en eau

Il se pourrait que vous devriez modifier l’apport total en eau pour votre organisme en fonction de divers facteurs. Ces derniers peuvent dépendre devotre activité quotidienne, du climat, de votre état de santé, et de façon un peu plus particulière, si vous êtes une femme enceinte ou allaitante.

L’activité physique

Si vous vous exercez ou vous engagez dans une quelconque activité qui vous fait transpirer, vous aurez alors besoin de consommer beaucoup d’eau afin de compenser cette dépense de liquide. Lorsqu’il s’agit d’une activité devant vous solliciter pendant un temps relativement long, il est recommandé de boire 2 verres d’eau, environ deux heures de temps avant l’événement. Une consommation d’un à deux verres serait également appropriée dans les cas où l’exercice s’étendrait sur de courtes périodes. Pendant l’activité, la réhydratation à l’eau ou à d’autres liquides, à intervalles réguliers s’avèrerait aussi bénéfique pour le corps. De même, au cours d’une série intense d’exercices entrainant une très forte transpiration (à l’instar d’un marathon), le sodium est éliminé par la sueur et vous devrez de ce fait vous accompagner d’une boisson sportive riche en sodium, plutôt que de l’eau.

Les maladies et divers problèmes de santé

De nombreux signes et symptômes de pathologies telles que la fièvre, les vomissements et la diarrhée peuvent conduire à perdre beaucoup de liquide. En termes de compensations, il serait donc normal de prévoir plus d’eau ou alors des solutions de réhydratation orale. Lorsque les pertes en eau ne peuvent pas être compensées par voie orale, des solutions intraveineuses ou d’électrolytes peuvent être envisagées. Dans la plupart des cas, une augmentation de la consommation en eau est recommandée chez les personnes présentant des calculs rénaux. Par ailleurs, il serait tout aussi important de limiter la quantité d’eau à boire lorsque vous souffrez de maladies comme celles thyroïdiennes ou l’insuffisance cardiaque, ne favorisant pas l’excrétion d’eau.

L’environnement

Selon que le temps soit chaud ou humide, vous avez besoin de boire davantage d’eau afin d’aider à abaisser la température de votre corps et à combler le déficit occasionné par la transpiration. Vous pourrez aussi avoir besoin d’une quantité supplémentaire d’eau par temps froid lorsque vos vêtements isolants vous font transpirer. A chaud, l’air intérieur fait perdre de l’humidité à votre peau, ce qui augmente le niveau de vos besoins en liquide par jour. De même, le niveau auquel vous vous situez en altitude influencera les quantités d’eau dont votre organisme a besoin. En effet, des altitudes plus élevées sont susceptibles de favoriser une plus forte miction ainsi qu’un rythme de respiration plus rapide, qui épuise vos réserves en liquide.

Grossesse ou allaitement

Au cours d’une grossesse ou en phase d’allaitement, les femmes ont généralement besoin de consommer une quantité supplémentaire d’eau afin de rester hydratées et de faciliter la reconstitution des liquides perdus. Chez une femme enceinte la quantité de liquide recommandée par jour est de l’ordre de 2,3 litres, soit près de 10 verres alors qu’elle est de 3,1 litres environ, soit près de 13 verres chez une femme allaitante.